CONTACTEZ-NOUS!



La Mosaïque

Aider en temps de confinement


31 Mars 2020

Préserver la sécurité du personnel et des bénévoles mobilisés sur place, maintenir les services essentiels à la population, faire face aux demandes d’aide accrues, tout ça avec des ressources financières et humaines réduites, c’est le grand défi des organismes communautaires en ce moment.

 

Les services essentiels offerts par le milieu communautaire sont un maillon fort de la grande chaîne des efforts déployés pour se soutenir collectivement. Ensemble, les organismes de l’agglomération de Longueuil se sont adaptés très rapidement pour maintenir et développer leurs services essentiels, majoritairement de l’aide alimentaire – distribution de denrées, popotes roulantes, cuisines de dépannage, etc. Nos organismes sont fiers d’agir aux premières lignes comme filet de sécurité aux plus vulnérables d’entre nous.

 

Ayant réduit ses services à l’essentiel, La Mosaïque fonctionne efficacement grâce au dévouement de quelques – et précieux – bénévoles volontaires et à une équipe réduite d’employé.es. Le téléphone ne dérougit pas, notre accueil se faisant maintenant uniquement par téléphone pour éviter les déplacements inutiles. Toutes les mesures de sécurité sont prises pour limiter la propagation de la maladie lors des dépannages d’urgence et de notre distribution alimentaire hebdomadaire. Nous sommes ouverts mais prudents, notre équipe est restreinte mais solide.

 

Bien conscients que nous ne sommes qu’au tout début de la crise et qu’à nos bénéficiaires réguliers s’ajoutera un bassin de personnes financièrement fragilisées, nous sommes préoccupés par notre capacité financière à répondre aux besoins grandissants de la population. Paradoxalement, les organismes qui, comme La Mosaïque, ont une excellente autonomie financière, voient en ce moment leurs principales sources de revenus partir en fumée. Nous sommes littéralement privés des revenus générés par notre friperie communautaire, fermée depuis le 16 mars, par nos activités de financement annulées et par les dons de toutes sortes interrompus. Tandis que les demandes d’aide explosent, nos ressources s’amenuisent.

 

Nous saluons toutes les initiatives qui visent à supporter les services communautaires essentiels. En temps de confinement, faire un don monétaire directement à l’organisme de votre quartier, c’est une excellente façon d’aider. Et chaque don compte, ça n’aura jamais été aussi pertinent de le mentionner. Votre solidarité nous touche profondément, merci.

Jacinthe Lachance
La Mosaïque

Chronique Opinions | Courrier du Sud | 31 mars 2020

Aider en temps de confinement


  Retour